LES SATELLITES AUTONOMES : une nouvelle approche du concept de Satellites Locoduino.(4)

L’interface web pour contrôler chaque satellite

. Par : bobyAndCo. URL : https://www.locoduino.org/spip.php?article351

L’interface web disponible sur chaque satellite durant le processus de découverte vous permet d’accéder à différentes informations mais aussi de procéder à des réglages comme ceux concernant les aiguilles.

La carte Main dispose également de sa propre interface qui sert principalement à appliquer des réglages ou réaliser des opérations sur tous les satellites en même temps comme des sauvegardes globales ou encore la commutation entre le mode Discovery et le mode Exploitation.

L’interface web des satellites :

Alors que vous êtes en cours du processus de découverte, il vous est à tout moment possible d’accéder à l’interface web de chaque satellite.

Pour cela, vous noterez l’adresse IP du satellite qui vous est renseignée au travers du moniteur série lors du démarrage du satellite ici encadrée en rouge.

JPEG - 129 kio

Pour vous y retrouver, n’hésitez pas à noter cette adresse par exemple sur un post-it et la coller comme je fais sur le satellite.

Ouvrez ensuite votre navigateur web préféré et saisissez simplement l’IP (et seulement l’IP) dans la barre d’URL. Vous accéderez à une page web qui ressemble à celle-ci :

JPEG - 64.2 kio

En partant du haut de la page, nous trouvons tout d’abord l’ID attribué au satellite. Ce champ n’est pas modifiable.

JPEG - 14 kio

Sur la ligne du dessous, les cases à cocher en face de Wifi et de Discovery nous indiquent ici que ces deux modes sont actifs. Pour des tests de comportement, il vous est possible de désactiver Discovery. L’ESP32 va alors automatiquement redémarrer en mode exploitation.

JPEG - 15.3 kio

En utilisation normale, pour passer du mode Discovery au mode Exploitation, vous privilégierez l’option disponible sur l’interface web de la carte Main qui présente l’avantage de communiquer avec tous les satellites en une seule et même opération.

Notez que le mode Wifi qui n’est pas nécessaire en exploitation, est automatiquement désactivé quand on désactive Discovery.

Vous pourrez à tout moment réactiver le Wifi et le Discovery à partir de l’interface web de la carte Main.

Sur la ligne du dessous, vous renseignerez le sens de la marche sur ce canton : horaire exclusivement, anti horaire exclusivement ou les deux sens indifféremment.

JPEG - 17.7 kio

Sur la ligne en dessous, vous pouvez imposer une vitesse maximale sur le canton. Par défaut, la vitesse est 128 (crans). Il s’agit bien ici d’une vitesse maximale. Une locomotive qui roulerait à une vitesse inférieure à cette vitesse continuera de rouler à sa vitesse initiale.

JPEG - 19.3 kio

Les lignes suivantes de p00, p01… à m11 ne sont pas saisissable et ne sont là que pour vous informer sur les satellites environnants.

JPEG - 7.7 kio

Dans le cadre au-dessous vous sont figurés les cibles à installer sur votre réseau à horaire et à anti-horaire. Le type de cible est déterminé par la topologie globale du réseau en remontant la plupart du temps au satellites + ou – 2.

JPEG - 9 kio

Le dernier cadre concerne les réglages applicables sur les servos moteurs d’aiguilles. Il y a possibilité de vérifier en temps réel le rendu pour les valeurs appliquées.

J’avais écrit un petit article qui présente plus en détail le fonctionnement : Réglages servos moteurs

JPEG - 32.2 kio

Vous constatez qu’il y a une ligne vide (null) entre servo 1 et servo 3. C’est tout simplement parce que la troisième aiguille à horaire n’a pas été crée.

JPEG - 146.7 kio

Les branchements des servos moteurs sur le satellites devront se faire dans l’ordre des broches, servo 0 sur broche 1, servo 1 sur broche 2, servo 3 sur broche 3...

Les boutons verts de test vont nous permetre de vérifier le fonctionnement et la vitesse.

JPEG - 32.2 kio

En bas de page, nous avons un bouton Reset pour redémarrer l’ESP32 à la demande et un bouton Sauvegarder. Comme pour n’importe quelle application informatique, il est nécessaire de sauvegarder les modifications au risque de tout perdre. Mais vous me direz que les programmes modernes ont tous des sauvegardes automatiques. Et je vous répondrai, "oui, certes", mais dans le cas de la mémoire flash de l’ESP32, celle-ci est donnée pour environ 100 000 enregistrements ce qui peut être rapidement atteint avec des sauvegardes automatiques.

L’interface web de la carte Main :

PNG - 41.9 kio

Les options WiFi et Discovery s’appliquent à l’ensemble des satellites connectés de même que le bouton sauvegarde et le boutons restart vont s’appliquer à tous.

Je vous conseille d’utiliser cette interface pour les actions globales et pour basculer du mode Discovery au mode exploitation et inversement.

Pour les sauvegardes également ce qui vous assurera de n’avoir oublié aucun satellite.