LOCODUINO

Forum de discussion
Dépôt GIT Locoduino
Flux RSS

samedi 27 mai 2017

43 visiteurs en ce moment

LOCODUINO, l’Arduino pour le train miniature

. Par : Dominique, Guillaume, Jean-Luc, PICO, Thierry

L’Arduino est né en 2005, en Italie, à l’Interaction Design Institute Ivrea. Les enseignants de cette école, dont faisait partie Massimo Banzi l’un des cofondateurs du projet, avaient besoin d’une plateforme bon marché et utilisable par des étudiants n’ayant pas une formation scientifique et technique. Ils la conçurent donc avec pour objectif une grande simplicité de prise en main et un faible coût. Le développement de cette plateforme s’est ensuite poursuivi pour donner ce que l’on connait aujourd’hui.

L’Arduino n’a rien de spécial …

De manière assez surprenante, l’Arduino en lui-même, du point de vue matériel, n’a rien d’extraordinaire. Les cartes micro-contrôleur bon marchés existaient bien avant lui et continueront d’exister après. Les micro-contrôleurs qui équipent l’Arduino ne sont pas mieux ou moins bien que les autres. Et d’ailleurs, les aficionados des divers micro-contrôleurs bon marché existant, PIC ou MSP430, par exemple, ne comprennent pas en quoi il est différent et pour quelle raison il a pu connaître un tel succès.

On ne peut pas comprendre le succès de cette plateforme en ne regardant que le micro-contrôleur.

… mais c’est une alchimie réussie

La réalité est que la spécificité et la réussite de la plateforme Arduino est due au logiciel, à une philosophie et à un peu de matériel.

Depuis maintenant 30 ans, les ordinateurs de bureau se sont répandus et on sait que le succès d’une plateforme repose sur la qualité et la quantité du logiciel. L’Arduino ne déroge pas à cette règle et on pourrait même détourner un slogan publicitaire bien connu : « Il y a une bibliothèque pour ça ! ». Dès qu’un composant a une certaine complexité, vous pouvez être sûr que vous trouverez sur le Web une bibliothèque Arduino, un ensemble de fonctions prêtes à l’emploi, pour le piloter.

La philosophie est celle du logiciel libre et du matériel libre. Les bibliothèques sont modifiables et re-diffusables, les conceptions matérielles sont également utilisables librement. Ce qui a conduit à la fabrication d’une myriade de clones à des prix défiants toute concurrence.

Enfin le succès de la plateforme a conduit à un foisonnement de petites cartes permettant de mise en œuvre de composants complexes, les breakout boards et de cartes d’extension, les shields  , elles-même en matériel libre, qui à leur tour suscitent le développement de bibliothèques.

Ces trois composantes forment un cercle vertueux. La boucle est bouclée.

Et le train électrique dans tout ça ?

Parmi toutes les disciplines du modélisme, le modélisme ferroviaire occupe, de notre point de vue, une place à part. C’est la seule discipline où le modéliste est amené à concevoir un « système » qui, selon son goût ou ses compétences pour l’automatisation ou pour la sophistication, peut être plus ou moins complexe.

Dans les premiers temps, ces systèmes étaient mis en place via des relais, des matrices de diodes. Ils ont suivi les progrès technologiques en adoptant l’électronique puis, dans les années 90, l’électronique programmable et le numérique.

nani gigantum humeris insidentes [1]

Si le modéliste y a gagné en confort, il y a perdu en compréhension de ce qu’il met en œuvre. Le numérique a, en parti, sonné le glas du DIY   dans le modélisme ferroviaire et c’est dommage. Notre loisir n’est pas le seul concerné. Presque tous les systèmes qui nous entourent sont aujourd’hui numériques et donc programmés et de ces systèmes nous n’avons qu’une connaissance floue et souvent erronée.

Mais la partie n’est pas perdue. Acheter tout fait, brancher le fil rouge sur le bouton rouge, est la voie de la facilité [2] mais ce n’est pas la voie la plus satisfaisante. Le DIY   de systèmes, rendu possible par la plateforme Arduino, est à la portée de l’amateur, y compris en modélisme ferroviaire, que ce soit en analogique ou en numérique.

Le projet LOCODUINO

LOCODUINO a pour objectif de montrer tout ce que l’on peut faire en DIY avec un Arduino en modélisme ferroviaire.

LOCODUINO c’est d’abord un site communautaire où vous trouverez des articles consacrés à l’emploi de l’Arduino en modélisme ferroviaire mais aussi des articles pédagogiques sur les connaissances de base nécessaire : de l’électronique simple et de la programmation. Vous y trouverez également des présentations de shields  , de breakout boards et de composants intéressants pour notre discipline.

LOCODUINO n’est pas un site commercial, il est géré par quelques passionnés de modélisme ferroviaire et de l’Arduino. Si vous même souhaitez participer à l’aventure, inscrivez vous comme rédacteur.

[1Des nains sur des épaules de géants.

[2Quoique. Quand on ne comprend pas le système, la mise en œuvre de briques toutes faites n’est pas aussi simple que ça

12 Messages

Réagissez à « LOCODUINO, l’Arduino pour le train miniature »

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rubrique « Atelier »

LOCODUINO, l’Arduino pour le train miniature

Un minimum pour jouer rapidement avec un Arduino

Où acheter ?

Comment alimenter l’Arduino sans ordinateur ?

Faire de jolis schémas avec Fritzing

Les entrées sorties de l’Arduino

De nouveaux composants pour continuer à jouer

Installer une bibliothèque

Les indispensables du prototypage

Entrées numériques et résistance pull-up

Entrées numériques et résistance pull-up (2)

Monter une bibliothèque !

Démarrer en électronique

Conférence sur Arduino faite à Trainsmania (avril 2017)

Les derniers articles

Conférence sur Arduino faite à Trainsmania (avril 2017)


Christian Bézanger

Démarrer en électronique


Christian Bézanger

Monter une bibliothèque !


Thierry

Entrées numériques et résistance pull-up (2)


Marc-Henri

Entrées numériques et résistance pull-up


Marc-Henri

Faire de jolis schémas avec Fritzing


Dominique, Guillaume

De nouveaux composants pour continuer à jouer


Dominique, Guillaume, Jean-Luc, Thierry

Les indispensables du prototypage


Thierry

Comment alimenter l’Arduino sans ordinateur ?


Dominique, Guillaume, Jean-Luc

Installer une bibliothèque


Dominique, Guillaume, Jean-Luc, Thierry

Les articles les plus lus

Les entrées sorties de l’Arduino

Comment alimenter l’Arduino sans ordinateur ?

Entrées numériques et résistance pull-up

Installer une bibliothèque

Faire de jolis schémas avec Fritzing

Conférence sur Arduino faite à Trainsmania (avril 2017)

LOCODUINO, l’Arduino pour le train miniature

Les indispensables du prototypage

Où acheter ?

Monter une bibliothèque !