LOCODUINO

Forum de discussion
Dépôt GIT Locoduino
Flux RSS

mardi 25 février 2020

86 visiteurs en ce moment

Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++ (1)

Comment adapter ce très bon logiciel à ses besoins propres

. Par : Dominique

Présentation de DCC++ Le projet DCC++ a pour auteur un américain : Gregg E. Berman, qui y a travaillé depuis 2013 et jusqu’en 2016, avec la livraison, au printemps de cette année là, de sa dernière version sur GitHub. C’est un très bon programmeur C++ à qui je rend hommage pour cet excellent projet (s’il lit ce fil, ce qui ne manquera pas d’arriver). (...)

Retourner à l'article

Vous répondez à :

Bonjour,

Quelques détails utiles. D’abord sur ces motor shields sur base L298, pour ne pas les cramer, et pour ne pas cramer un Arduino.

Avec le L298 et ces shields, il ne faut probablement pas monter à beaucoup plus d’un ampère (voie de programmation et tests, ou voie, mais avec peu de décodeurs et matériel roulant) en surveillant la température du L298. Certains de ces shields dont le modèle que vous présentez ont un bug thermique. Le dissipateur du boitier L298/PowerSO20 est dessous ce composant. Un dissipateur par dessus ce boitier n’est pas la solution pour monter à 2A, le L298 pourrait rapidement surchauffer puis cramer. En théorie, la chaleur est à évacuer via le PCB, qui n’est pas prévu pour, il y manque les plans de cuivre évacuant la chaleur du L298. De surcroit, sur certains lots de ces shields, le L298 n’est même pas plaqué contre le PCB ; on peu alors glisser une feuille de papier entre le composant et le PCB, ce qui n’améliore en rien la dissipation thermique du PowerSO20 via le PCB. C’est discuté sur les forums anglais, s’y référer pour les détails.

Les Arduino ne tolèrent théoriquement pas plus de 12V sur VIN. Or pour du HO, une alim pour le shield et les voies sera à 15V. Il sera donc préférable de couper VIN du motor shield (une piste VIN-CONNECT est à couper) afin d’avoir un VIN du shield (15V) différent du VIN de l’Arduino (12V max, sinon 5V via USB).

Le shield L298 peut être utile aux tests ou avec peu de matériel DCC, sous 12V. Le LMD18200 avec un bon dissipateur serait mieux pour des courants de 2A et plus, à plus de 12V.

Attention aux longueurs des pattes des shields, il y en a de courtes. Qu’il n’y ait pas de court-circuits une fois les shields ethernet/motor empilés sur l’Arduino.

Sur l’utilisation et les débuts avec DCC++

Dans un des fichiers .h on peut définir le type de motor shield qu’on utilise, cela adapte les I/O Arduino au modèle de shield. Dans un de ces fichiers .h on peut également retrouver les I/O Arduino selon le type de shield, et repérer ainsi quelle est la sortie du signal DCC. On peut alors même se passer d’un shield pour de premiers tests avec uniquement le code de DCC++ et un signal DCC niveau TTL/5V.

Car il suffit ensuite d’un Arduino "A" avec DCC++ connecté directement, par fil, sans booster ni optocoupleur, vers un second Arduino, "B". Une dizaines d’Euros, et on peut débuter avec le DCC, étudier les sources de DCC++ sur un UNO avec les sources de décodeurs flashés sur mini ou micro. UNO /DCC++ pinX /DCC out <-> micro INTy /DCCin.

Pour DCC++, un Arduino Mega ne semble être utile que pour plus d’EEPROM (stocker les états d’aiguillages), pour des I/O en plus (détecteurs de présence…), ainsi que pour plus de flash et RAM (ethernet shield et évolutions/personnalisation du code). Pour débuter, via USB, sans ethernet, un simple UNO va suffire pour y flasher DCC++.

Puis enfin… dans les sources de DCC++, il m’avait semblé que le code est aujourd’hui adapté au module ethernet de type W5200 (avec Mega uniquement).

Cordialement

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

28 Messages

Rubrique Projets

Un chenillard de DEL

Enseigne de magasin

Feux tricolores

Multi-animations lumineuses

L’Arduino et le système de commande numérique DCC

Un décodeur d’accessoire DCC versatile basé sur Arduino

Un moniteur de signaux DCC

Une barrière infrarouge

Un capteur RFID

Un TCO xpressnet

Une animation sonore

L’Arduino au coeur des systèmes de pilotage analogiques ou numériques

Calcul de la vitesse d’un train miniature avec l’Arduino

La génèse d’un réseau 100% Arduino

Une horloge à échelle H0

Simulateur de soudure à arc

Un automatisme de Passage à Niveau

Etude d’un passage à niveau multivoies

La rétro-signalisation sur Arduino

Décodeur pour aiguillage à solénoïdes sur Arduino

Un décodeur DCC pour les signaux à deux ou trois feux sur Arduino NANO/UNO

Etude d’un passage à niveau universel

Réalisation pratique d’un système de mesure de vitesse à l’échelle N

Une Passerelle entre le bus S88 et le bus CAN pour la rétro signalisation

Un décodeur DCC pour 16 feux tricolores

Block Automatique Lumineux avec la carte shield "Arduino 4 relays"

Réalisation d’un affichage de gare ARRIVEE DEPART

Ménage à trois (Ordinateur, Arduino, réseau)

Realisation d’un va-et-vient automatique et réaliste

Souris et centrale sans fil

Communications entre JMRI et Arduino

Annonces en gare avec la RFID

Réalisation d’un wagon de mesure (distance et vitesse)

Comment piloter trains et accessoires en DCC avec un Arduino (1)

Comment piloter trains et accessoires en DCC avec un Arduino (2)

Comment piloter trains et accessoires en DCC avec un Arduino (3)

Comment piloter trains et accessoires en DCC avec un Arduino (4)

SGDD : Système de Gestion DD (1)

SGDD : Système de Gestion DD (2)

SGDD : Système de Gestion DD (3)

La PWM : Qu’est-ce que c’est ? (1)

La PWM : Qu’est-ce que c’est ? (2)

La PWM : Qu’est ce que c’est ? (3)

La PWM : Qu’est ce que c’est ? (4)

Mise en oeuvre du Bus CAN entre modules Arduino (1)

Mise en oeuvre du Bus CAN entre modules Arduino (2)

Un gestionnaire en C++ pour votre réseau (1)

Un gestionnaire en C++ pour votre réseau (2)

Un gestionnaire en C++ pour votre réseau (3)

Un gestionnaire en C++ pour votre réseau (4)

Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++ (1)

Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++ (2)

Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++ (3)

Contrôleur à télécommande infrarouge pour centrale DCC++

Gestion d’une gare cachée (1)

Gestion d’une gare cachée (2)

Gestion d’une gare cachée (3)

La carte Satellite V1

La carte Satellite V1

La carte Satellite V1

La carte Satellite V1

Les derniers articles

Réalisation d’un wagon de mesure (distance et vitesse)


Serge

Etude d’un passage à niveau multivoies


Dominique, JPClaude

Annonces en gare avec la RFID


bobyAndCo, Catplus, Christian

La carte Satellite V1


bobyAndCo, Dominique, Jean-Luc, Thierry

La carte Satellite V1


bobyAndCo, Dominique, Jean-Luc, Thierry

La carte Satellite V1


bobyAndCo, Dominique, Jean-Luc, Thierry

La carte Satellite V1


bobyAndCo, Dominique, Jean-Luc, Thierry

Communications entre JMRI et Arduino


Dominique, Nopxor

Souris et centrale sans fil


tony04

Realisation d’un va-et-vient automatique et réaliste


Dominique

Les articles les plus lus

La PWM : Qu’est-ce que c’est ? (1)

Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++ (3)

Comment piloter trains et accessoires en DCC avec un Arduino (3)

Mise en oeuvre du Bus CAN entre modules Arduino (2)

Une barrière infrarouge

Feux tricolores

L’Arduino au coeur des systèmes de pilotage analogiques ou numériques

La rétro-signalisation sur Arduino

Réalisation d’un wagon de mesure (distance et vitesse)

La PWM : Qu’est ce que c’est ? (3)