LOCODUINO

Forum de discussion
Dépôt GIT Locoduino
Flux RSS

mardi 6 décembre 2022

12 visiteurs en ce moment

CDM-Rail pour Ma première centrale DCC (1)

. Par : msport

DIFFICULTÉ :

Vous avez déjà réussi à piloter Ma première centrale DCC avec JMRI ou Rocrail. Pour compléter le tour des solutions gratuites, il y a CDM-Rail ®. Mais CDM-Rail ne peut être installé que sous Windows.
Son point fort est de disposer d’un impressionnant catalogue de rails des marques connues qui vous permet de faire un plan de voies exact et donc boucler un circuit précisément. Un gros avantage si vous utilisez des éléments standards sur une petite surface.
Comme les précédents, cet article ne vous emmènera pas très loin, juste à piloter une locomotive en manuel. Mais vous découvrirez avec CDM-Rail un sympathique logiciel français tout à fait capable de gérer des réseaux importants.
Son site : http://cdmrail.free.fr/SiteCDR/index.htm
Son forum : http://cdmrail.free.fr/ForumCDR

Prérequis :

Avoir réalisé Ma première centrale DCC
Pour cet article : être attentif à la version de la carte Arduino UNO R3 que vous utilisez. Privilégiez la version authentique du UNO, celle comportant une interface 16U2 (voir ci-dessous).

Programme utilisé :

La version d’origine du programme DCCpp_Uno.ino basée sur DCC++ et créée par Gregg E. Berman fonctionne avec CDMrail mais vous pouvez rencontrer une difficulté supplémentaire avec un clone. Si c’est le cas, vous changerez pour une carte Arduino UNO R3 avec une interface 16U2 comme l’originale.
En effet, il est possible que CDMrail ne reconnaisse pas le programme DCCpp_Uno.ino téléversé sur une carte disposant d’une interface à CH340G. Si vous disposez d’une telle carte (un UNO avec un CH340G) et que CDMrail n’arrive pas à établir la connexion initiale avec DCC++, c’est une version du programme modifiée par ses successeurs qu’il faudra utiliser. C’est l’objet de l’article CDM-Rail pour Ma première centrale DCC (2), un peu plus compliqué.
Sinon continuez.

Les deux versions de l’interface des cartes Arduino

La carte Arduino UNO R3 authentique comporte un circuit 16U2, alors que celle de la plupart des clones comporte un CH340G. Maintenant l’IDE, le programme Arduino qui permet de téléverser les sketch (programmes ), installe les drivers pour les deux versions sans distinction. Ce qui n’était pas le cas avant.

 340G (à g.) - 16U2 (à d.)
340G (à g.) - 16U2 (à d.)

On voit sur la photo ci-dessus :

  • 1. un circuit CH340G
  • 2. un circuit 16U2
  • 3. un MEGA328P version TQFP-32
  • 4. un MEGA328P version DIL28

Les points 1 et 2 différencient les deux modèles pour notre problème. Les points 3 et 4 sont indifférents.

A noter que vous trouverez des clones avec le 16U2. (liens en fin d’article)
C’est le modèle de droite qu’il vous faut pour cet article pour CDMrail.
Si vous disposez du modèle de gauche, voyez l’article CDM-Rail pour Ma première centrale DCC (2). Cependant, celui-ci est un peu plus compliqué que le présent article.

Le site de CDM-Rail

http://cdmrail.free.fr/SiteCDR/index.html

JPEG - 111.1 ko

Téléchargement de CDM-Rail

JPEG - 130.1 ko

La page de téléchargement de CDM-Rail comporte les liens vers les dernières versions :
http://cdmrail.free.fr/SiteCDR/Download.htm
Une nouvelle version (du 14/02/22) est parue après la publication de cet article. Une amélioration de la connexion aux cartes UNO clones a été apportée.

Installation de CDM-Rail

Il vous est recommandé de désinstaller préalablement une version antérieure de CDM-Rail qui serait installée.

Vous téléchargez le fichier d’installation dans téléchargements :
CDM-Rail-V22.02_2022_02_14.exe
Vous double-cliquez dessus et CDM-Rail s’installe dans C :\Program Files (x86)\CDM-Rail

Vous faites un clic droit sur CDM-Rail.exe et choisissez de créer une icône. Elle ira sur le Bureau.

JPEG - 3.6 ko

Vous lancez CDM-Rail en double cliquant dessus.

CDM-Rail s’ouvre sur un écran vide.

JPEG - 22.6 ko

Si cela vous donne le vertige, ouvrez un plan de voies (layout) via Fichier/réseau -> Ouvrir
Prenez par exemple demo_dcc.lay

JPEG - 43.5 ko

On y est presque : la centrale constituée de la carte Arduino UNO, de son shield moteur, de ses deux fils Dupont, de son alimentation 12V et de son câble USB A-B relié à l’ordinateur doit être mise sous tension avec le bloc secteur. Voir Ma première centrale DCC (le programme chargé est différent).

Démarrage de la centrale :

JPEG - 150.1 ko

On va donc la connecter avec : Interface puis "Démarrer un serveur" du menu de CDM-Rail.

JPEG - 56.9 ko

La liste des six centrales possibles sont proposées (Nota, on peut en faire fonctionner plusieurs en parallèle).

JPEG - 15.8 ko

On choisit DCC++ et on clique sur OK.

JPEG - 7.9 ko

On laisse ou on met MAX NB MODULES S88 à 0.

JPEG - 8.9 ko

Plutôt que de laisser le port COM sur AUTO, il est préférable de choisir le n° du port COM qui correspond à votre carte Arduino (ce n’est pas COM1). On clique sur OK.

JPEG - 9.6 ko

Le serveur DCCpp est démarré avec un petit délai (variable).

JPEG - 7.9 ko

Si au bout de deux minutes, vous avez un message d’erreur, vérifiez que vous avez le bon type de carte Arduino R3. Comme CDM-Rail est un peu susceptible quant aux connexions série, vous pouvez également retenter une connexion après un redémarrage de Windows.

Les manettes :

Et enfin on peut créer une manette via Interface -> Créer un nouveau contrôleur de train. Ce n’est possible que si un serveur est connecté (comme DCC++).

JPEG - 56.7 ko

Elle se place sur le plan de voies.

JPEG - 61.2 ko

Vous lui affectez l’adresse de votre locomotive préférée (#) :

JPEG - 12.8 ko

A partir de là vous pouvez piloter votre locomotive. Fiat lux.

Des liens pour des cartes UNO R3 à 16U2 :

https://www.ebay.fr/itm/402635655263
https://fr.aliexpress.com/item/32831857482.html

et bien sur, l’original :
https://docs.arduino.cc/hardware/uno-rev3

Conclusion :

Comme pour les articles précédents : il s’agit d’une présentation rapide qui doit vous permettre de piloter vos locomotives. Bien d’autres fonctionnalités de CDM-rail méritent d’y passer du temps :

  • le tracé du réseau
  • la simulation (un vrai plaisir, sur des réseaux gigantesques qui tiennent dans l’épaisseur d’un écran)
  • le mode RUN qui permet d’automatiser avec la restitution de scénarios.

2 Messages

Réagissez à « CDM-Rail pour Ma première centrale DCC (1) »

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rubrique « Projets »

Un chenillard de DEL

Enseigne de magasin

Feux tricolores

Multi-animations lumineuses

L’Arduino et le système de commande numérique DCC

Un décodeur d’accessoire DCC versatile basé sur Arduino

Un moniteur de signaux DCC

Une barrière infrarouge

Un capteur RFID

Un TCO xpressnet

Une animation sonore

L’Arduino au coeur des systèmes de pilotage analogiques ou numériques

Calcul de la vitesse d’un train miniature avec l’Arduino

La génèse d’un réseau 100% Arduino

Une horloge à échelle H0

Simulateur de soudure à arc

Un automatisme de Passage à Niveau

Automatisation du pont FLEISCHMANN 6152 (HO) avec un ESP32 (1)

Identifier et localiser vos trains avec le RFID/NFC et un bus CAN.

Etude d’un passage à niveau multivoies

La rétro-signalisation sur Arduino

Décodeur pour aiguillage à solénoïdes sur Arduino

Un décodeur DCC pour les signaux à deux ou trois feux sur Arduino NANO/UNO

Etude d’un passage à niveau universel

Réalisation pratique d’un système de mesure de vitesse à l’échelle N

Une Passerelle entre le bus S88 et le bus CAN pour la rétro signalisation

Un décodeur DCC pour 16 feux tricolores

Block Automatique Lumineux avec la carte shield "Arduino 4 relays"

Réalisation d’un affichage de gare ARRIVEE DEPART

Ménage à trois (Ordinateur, Arduino, réseau)

Réalisation d’un va-et-vient automatique et réaliste

Souris et centrale sans fil

Communications entre JMRI et Arduino

Annonces en gare avec la RFID

Une croix de pharmacie animée avec Arduino UNO

Réalisation d’un wagon de mesure (distance et vitesse)

Une manette simple et autonome pour LaBox

Éclairer le réseau (1)

Éclairer le réseau (2)

Block Automatique Lumineux à 8 cantons analogiques

Un décodeur DCC pour les plaques tournantes Fleischmann et Roco

Éclairer le réseau (3)

Éclairer le réseau (4)

Éclairer le réseau (5)

Banc de test pour les décodeurs DCC

Boitier 3D pour la station DCC minimale

Va-et-vient pour deux trains

Affichage publicitaire avec Arduino (1)

Affichage publicitaire avec Arduino (2)

Fabrication d’un programmateur pour microcontrôleurs ATtiny

Comment piloter trains et accessoires en DCC avec un Arduino (1)

Comment piloter trains et accessoires en DCC avec un Arduino (2)

Comment piloter trains et accessoires en DCC avec un Arduino (3)

Comment piloter trains et accessoires en DCC avec un Arduino (4)

SGDD : Système de Gestion DD (1)

SGDD : Système de Gestion DD (2)

SGDD : Système de Gestion DD (3)

La PWM : Qu’est-ce que c’est ? (1)

La PWM : Qu’est-ce que c’est ? (2)

La PWM : Qu’est ce que c’est ? (3)

La PWM : Qu’est ce que c’est ? (4)

Mise en oeuvre du Bus CAN entre modules Arduino (1)

Mise en oeuvre du Bus CAN entre modules Arduino (2)

Un gestionnaire en C++ pour votre réseau (1)

Un gestionnaire en C++ pour votre réseau (2)

Un gestionnaire en C++ pour votre réseau (3)

Un gestionnaire en C++ pour votre réseau (4)

Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++ (1)

Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++ (2)

Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++ (3)

Contrôleur à télécommande infrarouge pour centrale DCC++

Gestion d’une gare cachée (1)

Gestion d’une gare cachée (2)

Gestion d’une gare cachée (3)

La carte Satellite V1

La carte Satellite V1

La carte Satellite V1

La carte Satellite V1

La carte Satellite V1

Les derniers articles

Fabrication d’un programmateur pour microcontrôleurs ATtiny


Christian, Dominique, Jean-Luc

Affichage publicitaire avec Arduino (2)


catplus, Christian

Affichage publicitaire avec Arduino (1)


catplus, Christian

Un décodeur DCC pour les plaques tournantes Fleischmann et Roco


msport

Banc de test pour les décodeurs DCC


msport

Va-et-vient pour deux trains


msport

Boitier 3D pour la station DCC minimale


msport

Mon premier décodeur pour les aiguillages DCC


msport

Ma première manette pour les aiguillages DCC


msport

Éclairer le réseau (5)


Jean-Luc

Les articles les plus lus

Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++ (3)

La PWM : Qu’est-ce que c’est ? (1)

Un chenillard de DEL

Fabrication d’un programmateur pour microcontrôleurs ATtiny

Comment piloter trains et accessoires en DCC avec un Arduino (3)

L’Arduino au coeur des systèmes de pilotage analogiques ou numériques

Mise en oeuvre du Bus CAN entre modules Arduino (2)

Affichage publicitaire avec Arduino (2)

La PWM : Qu’est ce que c’est ? (3)

Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++ (1)